Do It Yourself/Pellicules

Pellicule Redscale

Aujourd’hui comment faire des pellicules Redscale maison! Mais c’est quoi Redscale? Les pellicules Redscale sont des pellicules au rendu unique : avec des tons rouge ou orangés. Les photos prennent des couleurs chaleureuses et aussi un côté vieilli, vintage, tout simplement génial!

Tokyo Ueno - Pellicule Redscale maison

Tokyo Ueno – Pellicule Redscale maison

Les pellicules Redscale sont vendus par lomography aux alentours de 7 euros, ce qui est relativement cher. Mais ça c’était sans qu’un petit malin se rende compte que les pellicules redscale étaient en fait des pellicules couleurs exposées sur le verso.

Du coup, avec une chambre noire, il est devenu possible de faire soi-même ses redscale. Tout de suite beaucoup plus économique quand on sait qu’une pellicule couleur coûte en moyenne un euro.

Comment faire? Et bien tout simplement en sortant complètement le film de sa boîte, en le retournant et en le remettant dans sa boîte. Et là vous allez me dire… bah oui mais j’ai pas de chambre noire! Et bien, c’est tout à fait possible de faire sans! Cela est très bien expliqué sur des tipster ou tuto en vidéo ou en photo. Voici d’ailleurs une vidéo bien faite (et avec une musique sympa) :

Avant ces deux semaines de vacances, j’ai donc décidé de me lancer dans ma production personnelle de Redscale! Après recherche, il s’avère que le côté redscale d’une pellicule couleur standard est beaucoup moins sensible à la lumière que le recto. Lorsqu’on retourne le film, il est donc important de se souvenir, que l’on change également la sensibilité de notre nouvelle pellicule. Ainsi, une 800 iso devient une 200 et une 400, une 100 iso.

Autre détail important : il semblerait que les effets et l’intensité de la couleur dépendent du type de pellicules  et de l’appareil photo utilisés. Impossible de prévoir à l’avance! Certains se sont même amusé à comparer les redscale obtenus avec différents types de pellicule.

Tokyo Ueno - Redscale Maison

Tokyo Ueno – Redscale Maison

Maintenant que je vous ai expliqué tout ce qu’il fallait savoir : place aux résultats! Dans mon centre de production personnel (ma salle de bain), j’ai transformé des pellicules 35 mm couleur 800 iso de chez lomography en pellicules red scale 200 donc. Et je suis assez contente des photos! Ce qui est effectivement assez frappant, c’est que sur la même pellicule, on peut obtenir des tons plus ou moins prononcés.

 

000005 (6) 000041 (5) 000044 (4)

En général, il semblerait que l’effet de couleur est plus marqué en utilisant des sujets peu lumineux, ou des temps de pause plus longs. La même tendance est obtenu pour les pellicules lomochrome purple.

Maintenant, c’est à vous de jouer! Certains intrépides ont même penser à retourner des films redscale achetés dans le commerce pour voir si ils obtenaient des films couleurs… et le résultat est : un monde en bleu! Bon là, je sens que je vous ai perdu…

000020 (5) 000023 (5)


le 25/06/2014

Si vous souhaitez d’autres exemples d’album en redscale, je vous conseille : Tattoo my heart!

4 réflexions sur “Pellicule Redscale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s