Pellicules

Infrarouge Couleur

Cancun Mexique - Canon EF - Kodak Aerochrome IR iso 400

Cancun Mexique – Canon EF – InfraChrome FPP Infrared Film iso 400

Je viens enfin de commencer l’un des projets qui me tenaient à coeur depuis longtemps : essayer la photo infrarouge! Vous vous souvenez? Je l’avais déjà évoquée à propos de la pellicule lomochrome purple et puis aussi sur l’article « les différentes pellicules« . Et surtout je vous avais promis un article! La photo infrarouge est tellement vaste que je vais d’abord commencer par les pellicules infrarouge couleur. Vous pouvez également lire l’article sur les pellicules infrarouge noir et blanc. Bonne lecture!

L’infrarouge couleur : la légende

De fausses couleurs

Avec les films infrarouge couleur : attendez-vous à des couleurs renversantes! La végétation n’apparait plus verte mais rouge ou violette! Dans certaines conditions, la couleur du ciel est également modifiée! Le rendu des clichés m’a toujours fascinée : il semblerait que ces paysages soient issues d’un monde fantastique, onirique. Vous ne trouvez pas?

Photo infrarouge couleur par Tony Kajtazi

Photo infrarouge couleur par Tony Kajtazi

Admirez le travail du photographe Richard Mosse au Congo avec la vidéo ci-dessous. Le vert normalement très dominant dans les paysages du Congo devient alors rose-violet.Aerochrome Purple

L’histoire des films Kodak infrarouge

Les tous premiers films Aerochrome Infrarouge Couleur 1443 ont été conçus pour diverses applications de photographie aérienne, telles que le contrôle de la végétation et les études forestières, l’hydrologie et l’étude des ressources terrestres où la mise en évidence par infrarouge permet d’obtenir des résultats pratiques. Ces films sensibles n’existaient initialement qu’en format adapté à la photographie aérienne (grand format et format 120). Impossible donc de s’en servir dans votre appareil photo 135 mm. Ils ont très vite été détournés de leur utilisation initiale. En 2009, Kodak arrête la production de ses films Aerochrome. Kodak Aerochrome III Infrared Film 1443

kodak IRPar la suite, Kodak a également commercialisé des pellicules Kodak Ektachrome Professionnal Infrared EIR Color Slide Film iso 100/200 (35 mm). Leur sensibilité a permis une plus grande finesse de grain. Et des rendus incroyables. Aujourd’hui, ces pellicules ne sont plus fabriquées non plus (R.I.P Kodak films), comme malheureusement la grande partie des films depuis l’avènement du digital.

Les pellicules Kodak infrarouge : UNE LEGENDE

dean-bennici-film-120Dean Bennici (né en 1963 à Pasadena en Californie) fait partie de ses gens qui ont de l’or entre les mains. Photographe et passionné d’argentique, il a eu la bonne idée d’acheter une grande quantité des derniers lots de films Aerochrome (des énormes bobines!). Il les a ensuite coupées et enroulées à la main sur des bobines 120 pour créer des pellicules prêtes à être utilisées dans n’importe quel appareil moyen format.

Il en a aussi fait des court-métrages où on le voit avec ses amis dans des forêts rouges (vidéo précédente)… Aujourd’hui, mais plus pour très longtemps, il revend quelques unes de ces pellicules rares. Il fait également des expositions (http://www.bennici.net/fotografie/). Comptez quand même 60 dollars la pellicule 120.

Les pellicules infrarouges couleurs que l’on peut encore trouvées sur internet sont rares et chères. Ebay, le bon coin, les brocantes, et surtout beaucoup d’arnaques! Elles se développent dans des laboratoires spécialisés plutôt manuellement car elles sont très sensibles à la lumière infrarouge et à la chaleur. Cette légende de films a beaucoup inspiré : les fabricants de pellicules par exemple (citons la lomochrome purple de lomography), mais aussi les amateurs de photoshop … Aujourd’hui, il est clairement plus facile de prendre des photos avec son appareil digital (en enlevant le filtre infrarouge du capteur) puis de trafouiller des balances des blancs que de trouver de vrai péloches infrarouge couleur. Mais est-ce que ce n’est pas ça aussi la vraie passion pour l’argentique? Se souvenir de trésors qui ont disparus.

Comment utiliser les pellicules infrarouge couleur ?

  • les trouver? Où les faire développer ?

FPP_InfraChromeInfrared_00_2014_2Les pellicules infrarouge ne sont plus commercialisées, ni fabriquées par les marques de pellicules comme Kodak, ça on a compris. Néanmoins, des sites comme BelieveinFilm nous donne quelques conseils pour en trouver. Sur Ebay, comptez quand même près de 46 euros la pellicule 120 et 35 euros environ le film 135. Et vous savez quoi? Ce ne sont pas des films Kodak, mais des répliques venant du site : Film Project Photography, qui en plus de vous expliquer comment ça fonctionne, propose des pellicules enroulées à la main et le dévelopement par leur pote Darkroom.com : un labo californien. Le seul hic : en plus du développement, vous allez devoir payer les frais postaux jusqu’aux Etats-Unis. Néanmoins, je me suis moi-même posée la question. Est-ce que mon labo est capable de développer mon film? La meilleure idée, c’est de leur poser la question! Demandez d’abord s’ils développent des pellicules IR noir et blanc (plus répandues et encore commercialisées).

  • Charger son appareil

Les films infrarouge sont sensibles à la lumière visible ET aux rayons infrarouge. Ce sont donc des films très fragiles et très sensibles à la lumière. Ils sont généralement stockés dans des boîtes en métal et se conservent plusieurs mois au congélateur. Pour prendre des photos avec, il faut avant tout vous munir d’un appareil photo avec boitier en métal et non plastique, car les rayons infrarouges pourraient passer à travers votre appareil et exposer votre film. Charger le film dans votre appareil dans le noir complet. Ne croyez pas que les « manchons » en tissus suffisent, puisqu’ils sont en tissu. De la même manière, prenez des précautions pour retirer votre film rembobiné de votre appareil photo. Jusqu’au labo, si vous le pouvez, placez la pellicule dans une boîte en métal et faites développer votre film assez rapidement.

  • Choisir son filtre

OLYMPUS DIGITAL CAMERAComme nous venons de le dire, les pellicules IR sont sensibles à la lumière visible et IR. On différencie les IR proches du spectre visible (entre 700 et environ 900 mn) et les IR lointains utilisés en imagerie thermique. Il s’agit donc ici de parler des IR proches. Si vous prenez une photo sans filtre, la lumière visible va exposer de façon dominante votre pellicule et vous n’apprécierez pas l’exposition aux rayons IR en temps que telle. Il est donc obligatoire d’utiliser des filtres de couleur : jaune, rouge, vert, IR qui ne laissera passer que partiellement certains rayons visibles. Dans certains cas, si le film est très foncé (film IR), votre temps de pause sera nécessairement plus long. Il faut donc vous y préparer! Anticipez en prenant avec vous un pied ou bien prénez des clichés si possible quand vous avez beaucoup de lumière. Selon la couleur du filtre utilisé, les couleurs obtenues sont différentes. Ainsi, avec un filtre vert, on obtient des dominantes rose-violet. Il est très facile de trouver des filtres de couleur pour votre objectif d’appareil photo. Faites juste attention au diamètre de votre objectif : 52, 55 ou 58 mm? Pour ma part, je les ai commandés sur internet chez Caddie Photo. Sur le site internet Vividlight.com, il est indiqué que le filtre rouge (image ci-dessous) peut donner des tons jaunes au ciel. Tandis que l’on trouve des dominantes bien roses pour les filtres jaunes et verts.

CIR Strbrg Bears Red

Et lorsqu’il n’y a pas de filtres ça donne quoi? Et bien malheureusement plus de contrastes du tout… Tout bleu, ou tout violet, mais rien de très intéressant en somme…

FPP infrared film sans filtre

FPP infrared film sans filtre

  • De l’importance de bien choisir son labo de developpement

Essayer avec d’autres filtres, ça serait sympa, mais encore faut-il que vous arriviez à developper une pellicule! Sur les trois pellicules achetées simultanément que j’ai essayées, une seule a d’abord donné les résultats voulus! Pour les autres : film collant, film dégradé… bref rien du tout! J’ai quand même demandé les négatifs pour voir quel était le problème… C’était donc le Grand Prix d’Amérique 2015 comme vous pouvez le constater!😥 Petit rappel : il est conseillé de choisir un développement E-6 (diapositive) et de demander/préciser au labo de prendre les précautions particulières adaptées à un film IR. Pour moi, ça a marché une fois que j’ai changé de labo! Si vous êtes sur Paris, oubliez négatif plus et foncez chez nos amis de Nation Photo (à Chatelet ou à Nation) qui feront ça à merveille.

27220002 Résultats de la pellicule InfraChrome 400 iso (FPP)

  • En Hiver …

Un voyage professionnel au Mexique et mon séjour à New York en décembre 2014 ont été l’occasion pour moi de tester les pellicules de FPP (Film Project Photography) achetées sur ebay et un filtre rouge. Oui j’avais plus envie de tester le filtre rouge, que les autres couleurs! Mais pas de panique, il me reste deux autres pellicules à essayer. Cette fois, j’essaierais un filtre vert ou un filtre jaune!🙂 Voici les résultats! Comment visiter New York sans passer par Central Park, impossible! Ce que je trouve très chouette, c’est qu’on voit réellement des différences de couleurs entre les feuilles mortes et le gazon. En bref, prenez en photo de la nature! Et régalez-vous!

Central Park - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Central Park – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Central Park - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Central Park – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Central Park - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Central Park – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

A New York, vous trouverez la High Line. C’est en fait d’anciens chemins de fer qui ont été réhabilités pour permettre aux new-yorkais de se promener dans la verdure sur un parcours entièrement pietonnier, surelevé entre les immeubles.

High Line NYC - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

High Line NYC – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Central Park - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Central Park – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

A Cancun au Mexique, les plages étaient très belles, mais la végétation encore plus belle… Peut-on encore qualifier la végétation de « verdoyante »?

Cancun Mexique - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Cancun Mexique – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Cancun Mexique - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Cancun Mexique – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Mon seul regret pour cette pellicule : c’est la couleur du ciel, un peu trop jaune. Mon labo photo m’a signalé que le film était vieux. Voulait-il dire usé, abimé? A-t-il mal supporté le voyage? Y’a-t-il un rapport avec cette couleur jaune un peu dominante…

  • En Eté …

Cette fois, nous sommes en août 2016 à Paris et il fait très beau. J’ai shooté les quartiers de Paris qui me plaisent le plus. Et bizarremnt je n’ai pas eu le même rendu de couleurs! Le rouge a disparu pour laisser place au rose et aux violets… Qu’en pensez-vous ?

Paris - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Paris – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Paris - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Paris – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Paris - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Paris – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Paris - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Paris – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Paris - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Paris – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Paris - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Paris – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Paris - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - filtre rouge

Paris – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – filtre rouge

Et si on essayait à Calvi en Corse sous un soleil de plomb mais sans filtre? Et bien forcément, c’est moins bien! Mais certaines montrent bien que les palmiers tirent sur les rouges …

Calvi - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - sans filtre

Calvi – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – sans filtre

Calvi - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - sans filtre

Calvi – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – sans filtre

Calvi - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - sans filtre

Calvi – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – sans filtre

Calvi - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - sans filtre

Calvi – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – sans filtre

Calvi - Canon EF - InfraChrome FPP 400 iso - sans filtre

Calvi – Canon EF – InfraChrome FPP 400 iso – sans filtre

Pour aller plus loin …

Si vous n’avez pas encore été faire un tour, je vous invite à lire les articles sur la photographie infrarouge noir et blanc et la photographie infrarouge numérique. Pour vous donner envie :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 réflexions sur “Infrarouge Couleur

  1. Merci pour cet article je viens de découvrir quelque chose ! J’adore le rendu il faut vraiment que j’essaie un jour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s