Appareils photo/Do It Yourself/lomography

Le Sténoflex

STENOFLEX le sténopé mini labo

STENOFLEX le sténopé mini labo

Ok ok ok… la journée mondiale du sténopé c’était le 26 avril, j’ai donc 8 jours de retard! Mais j’ai une très bonne excuse, ce week-end là, il faisait un temps pourri et je ne voulais pas gâcher mes feuilles de papier sensible avec trop peu de lumière.

Le Sténoflex, sténopé mini labo, c’est quoi?

Voici ce que nous dit Sténoflex sur son site. Le concept :

Sténoflex est un kit de photographie au sténopé, une simple boîte percée d’un trou minuscule qui contient tout ce qu’il vous faut pour réaliser des photos créatives et hors du temps. Sténoflex a été conçu pour vous faire partager des émotions rares.

Sténoflex permet de reproduire les gestes simples de la photographie argentique, de la prise de vue au tirage.

Il propose une approche de la photographie aux antipodes de la technologie numérique, et permet de revenir à l’expression essentielle de la création.

Wahou! rien que ça! Traduction : le Sténoflex est une boîte en papier noir qui contient TOUT pour faire des photos à l’ancienne grâce au système du sténopé. Dans la boîte, vous trouverez : un carré plastique rouge (film inactinique) à placer sur votre lumière ou votre téléphone, 10 feuilles de papier photo sensible, un sachet de produit révélateur, un sachet de fixateur et une notice. La boîte en elle-même contient le trou du sténopé! Zoom_Classic_Noir

Les boîtes Sténoflex sont disponibles en noir (39 euros), en rouge, en édition cuir (210 euros quand même) et en versions éditions limitées tendances (59 euros) sur le site de Sténoflex ou bien chez lomography. En théorie (galerie du site de Sténoflex), on peut donc obtenir ça :

photo sténopéPassons à la pratique!

10 feuilles de papier, t’as intérêt à t’appliquer, surtout quand ça revient à 4 euros la feuille… On va donc suivre les instructions! Tout d’abord, il vous faut vous munir (ce n’est pas contenu dans la boîte) :

  • un verre doseur pour mesurer 10 cl
  • trois récipients dans lesquels les feuilles de papiers sensibles peuvent rentrer, j’ai choisi des boîtes alimentaires
  • une pince pour tenir les feuilles de papier
contenu du Sténoflex

contenu du Sténoflex

1) J’ai préparé mes solutions :

La moitié d’un sachet de révélateur/fixateur pour 10 cl d’eau et un autre récipient contenant que de l’eau. Déjà, pourquoi mettre seulement la moitié du sachet? Attention protégez vous les mains avec des gants. Déformation professionnelle oblige : et les solutions ensuite on en fait quoi? On les jette à l’évier…? intéressant alors que c’est toxique pour l’environnement!

IMG_3088

Préparation des solutions dans des boîtes en plastique

2) Préparation de ma lumière rouge

J’ai choisi « d’opérer » dans ma salle de bain qui est dans le noir complet. Avec ma feuille rouge transparente du kit et mon téléphone portable, je me suis créé une lumière rouge qui me permettra de ne pas être complètement aveugle dans cette pièce. Et puis j’ai aussi bien repéré comment on mettait une feuille de papier sensible (parce qu’après je devrais le faire dans le noir!).

"Lumière rouge" et comment mettre son papier sensible dans le fond de la boîte du sténopé

« Lumière rouge » et comment mettre son papier sensible dans le fond de la boîte du sténopé

3) C’est parti!

Je ne savais pas trop quoi photographier, car l’inconvénient avec le Sténoflex c’est que vous ne pouvez pas « changer de feuille » sans passer par une pièce complètement noire. En clair, vous êtes obligé de prendre un cliché puis de rentrer chez vous pour le faire développer dans vos bacs de solutions. Du coup, j’ai choisi de prendre en photo mes appareils sur ma terrasse.

IMG_3100

  • Après avoir placé ma feuille de papier sensible dans le noir dans le fond du sténopé (côté brillant vers le trou), j’ai refermé la boîte et veillé à ce que le trou soit également bien refermé. Je peux rallumer la lumière.
  • J’ai placé la boîte en face de mon objet à photographier et ouvert l’obturateur en tirant sur le doigt. Contrairement à ce qui était indiqué, j’ai laissé 40 s au soleil, 1 min 10 quand il y avait des nuages.
  • Après avoir enlevé la feuille de papier sensible de nouveau dans le noir complet, je l’ai d’abord plongé 1 min dans le bac révélateur.Une image se forme! En négatif! Bon, sur la photo ci-dessous bien-sûr le papier entier devient noir (c’était pour l’exemple).
Bac révélateur, puis eau claire, puis fixateur

Bac révélateur, puis eau claire, puis fixateur

  • Ensuite j’ai plongé la feuille dans le bol d’eau claire et 2 min dans le fixateur. Ensuite j’ai pu rallumer la lumière et rincer la photo…!

Première impression : assez magique le moment où on voit l’image se former sous nos yeux.

Les résultats

Oui, je sais que je suis assez difficile et il est rare que je sois hyper contente de mes essais. Et bien une fois n’est pas coutume, je suis assez surprise et même ravie! Sur les 10 feuilles, j’ai essayé différents temps, des distances différentes au sujet… Et pas grand chose d’intéressant quand cela sort du bac! A vrai dire, j’étais même très triste… Faut-il être un pro du sténopé pour y arriver? Ou faut-il carrément avoir une chance monumentale? Les images obtenues (à gauche) sont en négatif, je les ai transposées en positif grâce à paint. Et là bim! Même si c’est assez noir… je suis contente du résultat! Je suis même épatée de voir comment un si petit trou d’épingle peut faire ça…

2 tris

5 bis

4 bis

7

Moralité :

Le sténopé, c’est vraiment un truc épatant. Mais est-ce que ce kit vaut vraiment ses 39 euros? On va dire que oui pour votre première fois et pour être sûr de ne pas vous planter. Pour ce qui est des recharges, obtez plutôt pour les papiers sensibles directement chez votre revendeur de pellicules photos (comme ça vous aurez tous les formats) et trouvez des fixateurs/révélateurs en bouteille. Enfin, je vous insite vraiment à faire votre sténopé vous-même, après tout, il s’agit bien que d’un trou et d’une boîte! A bon entendeur, salut….

Pour aller plus loin …

Allez faire un tour sur le sténopé fait maison que j’ai fabriqué ou bien sur toutes les vidéos You tube que l’on trouve sur comment monter un sténopé. Si la société Sténoflex vous intéresse, elle a aussi décliné son produit en « Le cyanotype ». Mais pour vous, le cyanotype façon vraiment DIY c’est dans cet article.

Le cyanotype by Sténoflex

Le cyanotype by Sténoflex

Et vous vous en pensez quoi?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s