Un tour en mongolfière


Nuages sur le Lot de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Nous sommes en août 2019 dans le Lot, et plus exactement à Cahors. La région nous offre des paysages somptueux à visiter et des spécialités gastronomiques nombreuses. Nous faisons le plein de culture et d’air frais. Citons le village bien connu de Rocamadour et celui de Saint Cirq-Lapopie, mais aussi le Gouffre de Padirac, les grottes de Lacave, les jardins d’Eyrignac et le village de Sarlat. Tout ce qu’il faut pour passer de bonnes vacances. Par chance, il ne fait pas trop chaud pendant notre périple d’une semaine. Je me donne à cœur joie dans la photo de paysage : le Lot, la verdure et les falaises calcaires sont magnifiques.

Le Lot vu de Saint Cirq-Lapopie – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Saint Cirq-Lapopie – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Saint Cirq-Lapopie – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Mais ce n’est pas encore assez pour nos pupilles assoiffées. La région du Lot et de la Dordogne sont réputés pour leurs voyages en montgolfière. Les Montgolfiades de Rocamadour se déroulent en général le 4ème week-end de septembre. Pour les photographes, il faut se lever tôt pour capter les meilleures images. L’idéal est de venir se poster au lever du soleil au sommet des falaises du canyon de l’Alzou face à la cité. En août, impossible de les voir en pleine journée : il fait trop chaud. Nous sommes décider à faire une excursion en ballon et nous mettons à la recherche de notre pilote.

© Lot Tourisme – C. Novello http://www.tourisme-lot.com

Nous contactons Thierry CREPIN, la cinquantaine, pilote certifié de montgolfière et connaisseur de la région, à la fois commandant de bord et guide touristique. Ancien parisien, Thierry est tombé amoureux du Lot et s’est d’abord lancé dans l’hôtellerie. Plus tard, pour diversifier son activité, il devient pilote de ballon. Catherine, aux commandes du véhicule de récupération, assure le retour de l’équipage au Clos des Dryades, le remorquage de l’aéronef, mais aussi le suivi de vol par communication radio et l’accueil à l’atterrissage. Le territoire du Quercy, qui s’étend sur 175 717 hectares, se compose notamment des 5 vallées du Lot, du Célé, du Vers, de l’Ouysse et de l’Alzou. Parsemées de rivières, forêts et combes, ces vallées sont surplombées de villages pittoresques faits de vieilles pierres, perchés sur les falaises. Pour vous donner envie, voici une vidéo extraite d’un tour en ballon avec Thierry :

Le rendez-vous est pris pour le 13 août à 6h du matin au village de Vers, Midi-Pyrénées, près de Cahors. La rosée humidifie le sol et les couleurs bleues du paysage commencent à s’éclaircir. Une fois les présentations faites, nous voici dores et déjà sur le pied de guerre à sortir l’aéronef de la remorque du camion. Les bouteilles de propane liquide sont installées. La toile du ballon est dépliée avec attention et les cordes démêlées. La nacelle est vérifiée puis un énorme ventilateur est installé pour remplir d’air notre ballon. Il se gonfle doucement. Quelques petits coups de détendeur pour chauffer le propane et le ballon se lève tout doucement au dessus de la nacelle. Nous devons nous dépêcher de monter. Nous y voilà. Quelques minutes supplémentaires et le ballon commence à s’élever dans les airs.

Le ventilateur propulse l’air dans le ballon – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Prêts ? – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Prêts ? – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Nous voilà au-dessus de Vers, au lever du soleil. Nous nous laissons porter par le vent qui nous amène à suivre le Lot et ses nuages. Les paysages sur la vallée et les falaises sont splendides. Nous atteignons une vitesse de 8 à 10 km/h. Nous pouvons suivre le chemin des nuages au-dessus du fleuve.

Nuages sur le Lot de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

 

Nuages sur le Lot de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Nuages sur le Lot de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Nuages sur le Lot de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Nuages sur le Lot de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Kodak Portra 160

Le soleil se lève et les couleurs ont déjà changées. Nous voilà au-dessus de la cime des arbres dorés par le matin.

Vue de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100F

Vue de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100F

Vue de la montgolfière – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100F

Vue de la montgolfière -Lomo LC-A 120 – Lomo 400

Vue de la montgolfière -Lomo LC-A 120 – Lomo 400

Vue de la montgolfière -Lomo LC-A 120 – Lomo 400

Nous descendons un peu plus bas pour frôler la pointe des arbres. Expérience unique. L’occasion pour moi de changer de pellicule et de m’essayer à la pellicule Lomochrome purple de lomo pour transformer la couleur des arbres.

Vue de la montgolfière – Canon EOS 10 – 24-105 mm f/4.0 – Lomochrome purple 400 iso

Vue de la montgolfière – Canon EOS 10 – 24-105 mm f/4.0 – Lomochrome purple 400 iso

Vue de la montgolfière – Canon EOS 10 – 24-105 mm f/4.0 – Lomochrome purple 400 iso

Vue de la montgolfière – Canon EOS 10 – 24-105 mm f/4.0 – Lomochrome purple 400 iso

Vue de la montgolfière – Canon EOS 10 – 24-105 mm f/4.0 – Lomochrome purple 400 iso

Il est maintenant l’heure de redescendre et d’atterrir. Thierry nous prévient que si nous touchons le sol trop rapidement, la nacelle peut se coucher. Nous sommes avertis! Il faudra bien se tenir. Nous apercevons au loin un champ assez sec et à l’herbe rase. Ce sera notre destination. Les sommets des arbres nous permettent de perdre un peu en vitesse. Mais cela ne sera pas suffisamment pour entraîner avec nous une clôture ! Le ballon se couche sur le côté tout doucement. Le temps est venu pour nous de travailler au rangement de la toile, de la nacelle et des câbles. Cela se mérite ce tour en ballon!

Atterissage – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100 F

Rangement – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100 F

Rangement – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100 F

Rangement – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100 F

Rangement – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100 F

Rangement – Canon EOS 1V – 24-105 mm f/4.0 – Fuji Provia 100 F

En espérant que vous avez apprécié ce petit tour dans les airs! 🙂

Catégories :nature, VoyageTags:, , ,

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Bel article et jolies photos, ça donne envie de se lever tôt et prendre de la hauteur 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :