Black and White Project

 

Zebra - Olympus OM-D E-M5

Zebra – Olympus OM-D E-M5

Dans la série des projets un peu fou que j’affectionne tout particulièrement, je vous présente celui où je me transforme en zèbre! Ahaha! Après avoir décoré ma baignoire en lac rempli de feuilles et de lierre dans In the Lake, cette fois-ci je mets la dose sur le maquillage.

Connaissez-vous l’artiste chinois Liu Bolin? Si vous ne le connaissez pas, lisez l’article absolument! Il s’amuse à disparaître en se camouflant dans l’arrière-plan. A chaque performance, il devient espion et se confond complètement avec le décor grâce à son équipe qui peint directement sur ces habits et son visage. Je trouve ça génial! Liu Bolin, « the invisible man » est un magicien! Mais jugez plutôt…

Liu Bolin

 

Lui Bolin

Black and White Lines but Red Lips

Bien-sûr dans ce projet, il n’était pas question de me fondre dans le décor! Je voulais plutôt jouer sur les courbes du visage. Qu’en pensez-vous?

Zebra - Olympus OM-D E-M5

 

Zebra - Olympus OM-D E-M5

Zebra

Make-up on!

J’ai eu besoin : de maquillage blanc pour enfant, d’un rouge à lèvres bien rouge et d’un rouleau de scotch noir en papier (Kamoi Paper « Washi » adhesive tape). Pour le décor : un papier noir, du scotch papier blanc et rouge. N’oubliez pas de verifier que vous avez du démaquillant ou bien un bon savon pour le visage.

IMG_6723[1]Dans ce projet, pas de photoshop. Je me suis blanchi le visage au maquillage pour enfant. D’ailleurs c’était la seule difficulté : obtenir un teint parfaitement blanc et uniforme! J’ai bien passé une demi-heure couche après couche pour avoir quelque chose de bien opaque. IMG_6695Un peu de gel pour bien plaquer les cheveux. Du rouge à lèvres sur la bouche et du mascara. Maintenant il ne reste plus qu’à placer les bandes de scotch noir sur le visage. C’est bon je ne peux plus bouger.

IMG_6704 IMG_6698

Pour ce qui est du fond, j’ai pris un carton mousse noir qui me restait de mon projet d’appareil photo DIY et puis j’ai rajouté des bandes de scotchs de façon bien régulière. Un petit essai sur le téléphone et maintenant y’a plus qu’à mettre l’appareil photo sur le trépied, régler de façon manuelle la mise au point et choisir le mode retardateur!

IMG_6713 IMG_6712

 

Faire une double exposition avec Photoshop

La double exposition permet d’obtenir deux photos superposées l’une sur l’autre. En photographie argentique, beaucoup d’appareils photo permettent cet effet : il suffit juste de ne pas avancer le film de la pellicule et donc d’exposer le film une deuxième fois sur une photo déjà prise. Cette petite technique c’est l’origine d’une foultitude de créations! Allez faire un tour dans l’article Splitzer par exemple.

Mais la double exposition, c’est aussi un peu imprévisible… Comment savoir si les deux photos vont bien se mêler ensemble par transparence? Bien-sûr, vous pouvez aussi tout faire sur Photoshop! Comme le générique de true detective…

Dans cet article, je vous explique comment faire une superposition de photos rapidement avec n’importe qu’elle photo façon true detective!

Projet : Keep in Mind

Tokyo - Célia

Tokyo – Célia

 

Empire State - Carine

Empire State – Carine

 

 

Julien - New York

Julien – New York

Laure - New York

Laure – New York

Tu-Anh - New York

Tu-Anh – New York

Maintenant au boulot!

Choisissez déjà des portraits et des paysages. Favorisez plutôt des photos où les paysages sont en dégradé de couleur, avec un ciel clair et des découpes en dentelles. Pour le portrait, choisissez de forts contrastes et si possible beaucoup de zones d’ombres, qui seront d’ailleurs exagérés pour faire la superposition. Voici les deux photos originales que j’ai choisies :

Portrait de Julien

Portrait de Julien

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

New York

Etape 1 : vérifier la taille des fichiers et créer un calque

Ouvrez les deux photos dans Photoshop et vérifier la taille de chacun des fichiers. Il faut qu’elles soient à peu près semblables. Pour cela aller dans Image > Taille de l’image. Puis aller dans la photo portrait puis Sélection > Tout sélectionner puis Ctrl C pour copier votre sélection. Allez ensuite dans le fichier du paysage et Coller cette photo. En bas à droite vous verrez apparaitre Calque 1 pour le portrait. Si vous souhaitez déplacer le portrait sur le fond payasage, taper sur la touche V et servez vous de votre souris pour déplacer l’image.

création calque

Etape 2 : découper le fond du portrait

A l’aide du Lasso (touche L) ou bien de la baguette magique (touche W), faites le tour du portrait. Des pointillés se dessinent autour de votre sélection. Allez dans l’onglet Sélection > Intervertir. Vous pouvez également inverser votre photo dans l’onglet Image > Rotation de la zone de travail > Symétrie horizontale.

Sans titre 2

Ensuite, après avoir bien vérifier que le Calque 1 est bien sélectionné (en bas à droite), sélectionnez la fonction gomme (touche E) et effacez le fond!

Sans titre

Etape 3 : Modifiez la saturation et le contraste

Maintenant, il faut transformer le portrait en noir et blanc. Vérifiez que le portrait est sélectionné en pointillés, sinon retournez dans Intervertir. Allez ensuite dans l’onglet : Image > Réglages > Désaturation.

désaturation 2

Jouez ensuite sur les contrastes en allant dans : Image > Réglages > Luminosité/Contraste.

contraste

Etape 4 : découpez le fond du paysage

Il est temps de passer à la transparence! Pour cela sélectionnez bien le Calque 1 en bas et à droite et choisissez dans l’onglet calques : superposition. Régler son opacité/sa transparence. Sélectionner l’arrière-plan en bas et à droite et vérifier que votre sélection en pointillés concerne bien l’arrière du portrait. Puis, utilisez la gomme pour suprimer le fond.

gomme 2

Etape 5 : la fin!

Admirez votre résultat!

Julien à New York

Julien à New York

Tribal Trip

Joanna Lorenzo

Photo de Joanna Lorenzo

Bonjour à tous! Je vous présente mon nouveau projet : Tribal Trip. Il s’agit d’une série de photos dans laquelle je souhaiterais vous faire participer. Je voudrais créer une collection de portraits aux inspirations : tribal, ethniques, sauvages… Que vous soyez un homme, une femme, un enfant! Montrez moi votre inspiration tribal!

Aidez-moi à m’améliorer dans le portrait!

Le but c’est de faire des photos où on se lâche! Maquillage façon tatouages maoris, colliers africains, boubous, peintures ethniques… Je voudrais travailler sur un fond noir et mettre en valeur le visage et les expressions. Après quelques essais avec Laure et Tu-Anh (merci à elles) avec un appareil photo numérique, voici quelques idées…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

En fonction des résultats et des couleurs utilisées, on pourra aussi faire des photos en noir et blanc ou en sépia. Comme celles-ci par exemple.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici deux photographes qui se sont aussi inspirés de ce thème : Maud Mahobah (photo ci-dessous) et Joanna Lorenzo (première photo de l’article).

Maud Mahobah

Si vous êtes intéressés et que vous voulez participer à ce projet en étant modèle pour moi, merci de me contacter! J’offre l’apéro et/ou le diner au studio! 🙂 J’essaierais de pas être « trop » chiante et surtout j’écouterais vos suggestions et conseils. Vous repartirez avec les photos en version numérique (avec un petit délai pour les photos sur pellicules). Je me réserve les droits d’utiliser les photos sur le blog et le site AnalogCollection (sans votre nom si vous préférez).

In the Lake

Melancholia

Je ne sais pas vraiment pourquoi cette image du film Melancholia, de Lars van Trier m’a fascinée. Peut-être la complexité du décor, le romantisme ou la poésie de l’image? Alors j’ai cherché un peu. Melancholia, c’est d’abord le nom d’un poème de Victor Hugo, issu de Les Comtemplations. Il a été écrit en 1856 pour dénoncer le travail des enfants dans les usines : rien à avoir avec Kirsten Dunst au milieu des nénuphars.

Ophélie

Ophelia - MillaisAu fil de mes recherches, j’ai finalement trouvé que cette photo du film Melancholia avait pour référence le personnage d’Ophélie de la pièce de théâtre Hamlet de William Shakespeare (1598-1601). Et oui, rien que ça! Je vous propose de réviser nos classiques. Dans la pièce, Hamlet simule la folie pour venger son père. Ophélie, partage une idylle avec lui, alors qu’elle sait pertinemment qu’un mariage n’est pas possible. Afin de rendre crédible sa folie, Hamlet la quitte. Suite à cette déception et à la mort de son père, Ophélie devient folle. Elle est retrouvée mystérieusement noyée dans un ruisseau. Beaucoup de peintres ont été inspirés par ce personnage d’Ophélie. On compte parmi eux, le peintre anglais John Everett Millais en 1851 (huile, photo ci-dessus). Et puis Alexandre Cabanel (1823-1889) avec son oeuvre Ophelia (photo ci-dessous). cabanel-opheliaIl semble que ce personnage noyé, soit des plus fascinants. Ce qui a le plus retenu mon attention, c’est le poème d’Artur Rimbaud, dénommé Ophélie. Voici un extrait :

Sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles…
– On entend dans les bois lointains des hallalis.

Voici plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir

suite : Poème Ophélie d’Arthur Rimbaud

Dans ce poème, je trouve que tous les éléments inspirent le romantisme de la mélancholie : les étoiles, les oiseaux et les soupirs. Est-ce que les plus belles histoires d’amour ne sont pas finalement celles qui sont tragiques?  Ce que j’aime dans cette image, j’ai trouvé : c’est l’atmosphère particulière mi-onirique, mi-mystique. Cette Ophélie, au milieu de ses nénuphars froissés qui soupirent est fascinante car elle fait flotter ses voiles dans l’eau comme un fantôme.

Plus récemment, c’est la photographe et artiste Dorota Gorecka que vous pouvez suivre sur 500 px qui s’est également inspiré d’Ophelia (photos ci-dessous).

Ophelia Dorota Gorecka dorota-gorecka

 

Il me reste plus qu’à saluer le grand Alain Bashung pour son album Fantaisie Militaire (pochette ci-dessous) et sa chanson emblématique Madame rêve

Fantaisie Militaire de Bashung

In the lake

IMG_6161Vous l’avez compris, j’avais envie de faire une interprétation de cette Ophélie en photo argentique. Non, je n’ai pas fait construire un lac dans mon chez moi, et je ne suis pas allée non plus de nuit faire des photos de lac ou de ruisseau. Je me suis lancée dans un projet fou : celui de faire des photos dans ma baignoire. Oui oui… Consciente que la difficulté de l’exercice était déjà de trouver un modèle suffisamment docile pour barboter habillé sur un drap noir et au milieu des lierres et des fleurs, j’ai donc décidé d’être moi-même le modèle. Oui, les copines, je vous aime, mais je ne vous infligerais pas ça. Bref : me voici Ophélie ET photographe. De quoi compliquer notre histoire. Afin, de créer un effet de lac et de profondeur, j’ai tout d’abord recouvert le fond de ma baignoire d’un tissu noir. J’ai rajouté des feuilles, du lierre et des fleurs. Finalement, c’est à cheval sur une planche, et en mode retardataire, que les clichés ont été pris. Vous voyez la photo de gauche? Et bien j’ai du me glisser dans l’eau sans me prendre mon appareil sur la tête. Ahah! Je vous rassure tout de suite, personne n’a finit noyé : ni moi, ni mes appareils. D’abord, vous trouverez les tests photos que j’ai réalisés. J’ai utilisé le mode grain noir et blanc de mon appareil photo hybride Olympus OM-D E-M5.

OLYMPUS DIGITAL CAMERASur la photo suivante, vous apercevez des bougies à la surface de l’eau. Je voulais les rajouter sur les photos, car j’avais imaginé qu’elles en seraient plus mystiques. Forcément, ça compliquait encore plus. Alors je me suis dégonflée!OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’avais envie d’un aspect un peu brumeux, de voiles dans l’eau et d’une végétation de lac. L’idéal aurait été que je trouve des nénuphars. Pas gagné d’en trouver chez son fleuriste quand même. Je trouvais que le lierre se portait finalement bien à Ophélie. Je l’imagine complice de la flore du lac mais en même temps prise au piège. Pour commencer, j’ai donc d’abord fait des essais en numérique.  Je trouvais que le mode grain noir et blanc se portait bien à un aspect brumeux. Malheureusement, après tout le mal que je me suis donnée pour remplir d’eau ma baignoire sans noyer mes appareils, on n’aperçoit quasiment pas la surface de l’eau. Peut-être un peu plus sur le visage de la deuxième photo? Voici quelques-uns de ces essais :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Finalement, je suis passée à l’argentique. J’ai choisi des pellicules Ilford 3200 iso. Pourquoi une si grande sensibilité? Et bien pour deux raisons : je voulais un grain très prononcé pour créer une atmosphère vaporeuse, mais aussi des temps de pose suffisament court pour pas que je boive la tasse! Ahah! Voici donc les résultats …

IMG_6225IMG_6226IMG_6228IMG_6230IMG_6231Et comme je suis un peu du genre obstinée… Et bien j’ai aussi fait des photos avec les bougies! Pas de panique, j’ai pas pris le risque de me cramer les cheveux : j’ai fait une double exposition.

A vous maintenant de me dire si j’ai réussi à faire une Ophélie un peu fantôme, un peu mystique au milieu de son lac et de sa végétation.

Pour finir sur une note poétique, je vous propose d’écouter « In the Lake » d’Emilie Simon. Je trouve qu’on reste assez bien dans le thème. 🙂

Analog Collection !

Salut! Voilà, je me suis enfin décidée à lancer une deuxième adresse de blog. Analog Collection, le petit frère de Analog You me permettra de vous montrer uniquement les photos et tous les projets de photos argentiques et cela sans explication détaillée du pourquoi du comment j’ai fait. Je trouvais que c’était un peu dommage de ne pas pouvoir vous montrer toutes les photos, alors avec cette deuxième adresse c’est chose faite! Bien-sûr, si certains projets vous plaisent, vous pourrez retrouver un petit lien vous permettant de retrouver sur Analog You, cette fois, comment j’ai fait! J’espère que ça vous plaira, n’hésitez pas à me laisser des commentaires!

En résumé, c’est tout bête :

Analog Collection

Shadows

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Multiple exposition

Ce que j’aime le plus dans la photo argentique, c’est la possibilité de faire des multiples expositions : effets miroirs, superpositions décalées de la même photo, décompositions de mouvements, décor fleuri… Ce petit plus insignifiant offre en fait une multitude de possibilités créatives. D’autant plus que cette fonction de votre appareil argentique peut être allié à des accessoires comme un Splitzer (photo ci-dessous prise au Canon EF, avec un Splitzer maison à Tokyo) ou bien peut permettre de modifier les couleurs de votre pellicule avant exposition à la lumière ou après. La petite option carrément addictive! Lomography l’a d’ailleurs bien compris puisqu’une grande partie de leur collection possède le multiple exposure style!

000021 (4)

Telle ne fut pas ma surprise lors de l’achat de mon Olympus OM-D-EM5 , lorsque j’ai découvert que cet appareil pourtant numérique possède ce petit plus! Bien-sûr dans ce cas, pas de Splitzer fourni, on est pas chez mémé. Mais cela dit c’est assez facile à faire ou à improviser (photos ci-dessous avec et sans Splitzer).

Ombres et Lumières

Cette fonction si particulière m’a donné l’envie d’un projet tout simple : des profils en ombre chinoise et des superpositions. Je vous présente le projet Shadows.  Je remercie les personnes qui m’ont prêté leur profil, leurs idées ou leur conseils « ingé lumière » : Jean-Baptiste, Tu-Anh, Mélanie, Flo, Emeline, Pierro et le petit Jérémy. Un gros béco!

IMG_5778[1]

Pour ce projet, c’est très facile, il vous faut : un tissu noir, un mur de couleur uniforme pour fixer le tissu avec de la patafix, une ampoule faiblement éclairé, un luminaire assez haut dont vous pouvez enlevé l’abat-jour, des amis patients avec des habits noirs et un DVD de Cars pour tenir un enfant de deux ans sans bouger.  J’oubliais le plus important : un appareil photo argentique ou numérique possédant l’option multiple exposition! Il est également fortement conseillé de vous munir  d’un trépied car les temps d’exposition en conditions peu lumineuses comme celles-ci peuvent dépasser la seconde. Si votre appareil photo et/ou vos bras arrivent à stabiliser l’optique et obtenir une image nette : contactez moi!  Je paye ma bière! Ah! Et  pensez aussi à donner une chaise à vos invités qui doivent eux aussi ne pas bouger.

OLYMPUS DIGITAL CAMERACommencez par enlever l’abat-jour et laissez l’ampoule à nue. Oui, je sais, ça fait mal aux yeux, je suis une tortionnaire. Ensuite placez cet éclairage sous le drap et éteignez les lumières de la pièce afin que l’ampoule devienne la seule source de lumière. J’imagine que vous pouvez également procéder à des variantes en utilisant un tissu foncé de couleur différente ou bien une ampoule colorée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERARéglez votre appareil sur double exposition, si cela doit être programmé avant comme pour un appareil numérique. Maintenant, demandez poliment à vos amis de s’assoir de façon à cacher la lumière, de montrer leur meilleur profil et de tenir la pose (longue).  Recommencez pour la deuxième image, à superposer!

OLYMPUS DIGITAL CAMERAShadows

Photos réalisées avec l’Olympus OM-D EM-5 avec double exposition.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Merci les amis! 🙂

Flower Ladies (fr/en)

F1010020C’est le printemps. Et je vous propose de vous enivrer de fleurs de toutes les couleurs : bienvenue dans l’univers de Flower Ladies! It’s Spring time. I propose to charm you with colorful flowers : welcome in the world of Flower Ladies


  • Zoom : Lara Kiosses

Tout a commencé avec un article lomography exposant le travail magnifique d‘une photographe parisienne, Lara Kiosses. Son secret? Superposer soigneusement et joliment deux sujets : des fleurs et des femmes dans des images tout simplement étonnantes. Sa série rêveuse s’appelle Romantic Collection, photos poétiques aux couleurs complexes et chamarrées.

The project has started with an article from lomography showing the wonderful work of a parisian photographer : Lara Kiosses. What is the secret? She lovely superimposes pictures of flowers and women to obtain surprising images. Her dreamy series is called Romantic Collection, poetics photos with complex and bedecked colors.  

Lara_Kiosses_1 Lara_Kiosses-2Lara_Kiosses-4Lara_Kiosses-5Lara_Kiosses-6Lara_Kiosses-7J’ai été séduite par la sensualité de ses multiples expositions où les visages apparaissent par un jeu raffiné de transparence : mi-onirique, mi-étrange. I’m seduiced by the sensuality of these multiple exposures where faces appear in a delicate performance : dreamy and strange. I hope you too.


 Flower Ladies!

Défi lancé : s’inspirer du travail de Lara mais travailler en photo argentique! Pour cette série de photos, j’ai cherché à obtenir des couleurs un peu « burtoniennes » : des verts fluos et des violets dramatiques. J’ai fait des premiers essais de double exposition avec mon appareil numérique Olympus mais malheureusement il n’est pas possible de cumuler effets artistiques de couleurs ET double exposition sur l’OM-D EM5. Tim-Burton-Collection-3D_DVDEt là, je suis tombée par hasard sur les pellicules autrichiennes Revolog et leurs effets spéciaux! Les lazer et volvox sont impressionnantes mais se préparent facilement dans « la cuisine » (Paris in Red and Purple). Du coup, c’était l’occasion pour moi de me laisser tenter par la pellicule kolor arc-en-ciel et la 460 nm aux teintes violettes. Ce n’est plus de la double exposition que je vous propose mais parfois même de la triple exposition, puisque j’ai de temps en temps rajouté des points verts ou rouges! Retrouvez toutes les explications, à la suite des photos.

Challenge : be inspired by the work of Lara but process with analogic techniques! For this series of photos, I was looking for Burton-like colors : shinny green and dramatic purple. I did some double exposure tests with my digital camera Olympus but unfortunately it was not possible to add artistic effects to double exposure parameters. With luck, I heard about Revolog films with special handmade effects! Lazer and volvox ones are crazy but I already succed to make it by myself (Paris in Red and Purple). Finaly I succumb to the temptation to buy and try Revolog kolor and 460 nm films to obtain rainbow and purple colors respectively. I prosose you not only a double exposure experience but sometimes a triple exposure, since I tried to add some green and red dots! I will be very happy if you leave me your impression! Find the whole making-off at the end of the section.

F1010003 F1010004 F1010008 F1010011 F1010012 F1010015 F1010016 F1010021 F1010022 F1010023(2) F1010026(2) F1010028 F1010032 F1010036(2)Pictures with the Canon EF camera and Revolog Kolor film. See all the pictures on Flickr! and Google+!

F1000007(3)F1000008(3)F1000014

Pictures with the Canon EF camera and Revolog 460 nm film (purple effects). See all the pictures on Flickr! and Google+!

  •  Partie Expérimentale! Making-off!

IMG_5449[1]

Première chose à faire : acheter des fleurs! J’ai choisi pleins d’espèces différentes : pivoine, rose, hortensia… Des couleurs à la teinte rouge ou violacé. Ensuite, il a fallu trouver les bons paramètres d’éclairage, de vitesse et de luminosité pour réussir l’exposition multiple. Pour cela, j’ai d’abord fait quelques tests avec mon Olympus numérique qui dispose de l’option double expo. Pour que la superposition des deux images ne soient pas trop claire, il est nécessaire de sous-exposer chacune des deux photos. Pour un appareil argentique, il suffit par exemple de régler la sensibilité sur 800 iso quand vous utilisez une pellicule 400 iso. Sur un numérique, activez le réglage gain auto. Voilà les premiers rushs!

First step : buy flowers! Try to choose various species to have a big panel of colours. Next, I tried to check the optimum parameters for light, speed, light intensity to success the multiple exposure. To do that, I did some tests with the digital camera with double exposure option. To obtain a clean one, it’s for example important to be smoothly underexposed for each of both pictures. For an analogic camera, adjust the film sensitivity of your camera to 800 iso when the film used is 400 iso for example. With a digital camera just activate the « auto gain » button. Look at the first pictures!   
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pas encore tout à fait les couleurs que j’attendais…

  •  Choose the good film

Et là, Revolog créa les pellicules de couleur! Revolog est une entreprise autrichienne de pellicules créée par Michael Krebs et Hanna Pribitzer. Ils fabriquent à la main des pellicules argentiques aux effets surprenants : lazer, rasp, volvox, kolor, texture, 460 nm, 600 nm, streak, tesla… Vous trouverez forcément votre bonheur!

At the point of this story, I was looking for better color. And suddenly… I discovered Revolog films and their special effects! This company from Vienna, Austria was made by  Michael Krebs et Hanna Pribitzer. They prepared homemade films with various results : lazer, rasp, volvox, kolor, texture, 460 nm, 600 nm, streak, tesla…

revolog_filmJ’ai commandé sur internet, mais les pellicules sont également disponibles chez lomography. Une petite démonstration? Je vous présente (dans l’ordre) : kolor, tesla 1, volvox et lazer! I ordered by the webshop but the films are also available in lomoshop. So, let’s see here in the right order : kolor, tesla 1, volvox and lazer… 

Revolog kolor Revolog Tesla Revolog volvox Revolog LazerPetit problème : j’étais fan de la volvox ET de la kolor… Alors j’ai décidé de faire moi-même les points verts! Here is coming the dilemma : I was so in love with the volvox effects, that I decided to cumulate green home made dots (like volvox) and rainbow colours (from kolor film).

  • How to add green points on your pictures? 

Vous connaissez surement le principe du light painting? Nous en avions déjà discuté dans Paris in Red and Purple… Il s’agit d’une technique qui permet de littéralement « dessiner » des formes en lumière. Pour cela, rien de plus simple : une pièce est placée dans le noir complet. Votre appareil photo monté sur trépied (pour être plus stable) est dirigé vers vous, réglé de la façon suivante : iso le plus faible possible, diaphragme très petit et temps d’exposition long (dans les alentours des 10-20 secondes). Déclenchez l’ouverture et commencez à allumer votre lampe torche vers l’objectif en dessinant ce qui vous fait plaisir. Résultat : des rayons lasers, ou bien des « lucioles » vertes sur votre photo!

Now, you well know the protocole for light painting, isn’it? We already explain the process in Paris en Red and Purple! You are the boss to make green dots on flowers… like firefly!!!! 🙂

F1010005

I really enjoyed make this project. Don’t hesitate to leave me your comments!

And an amazing thanks for my lovely friends : Emeline and Mélanie, my favorite models!

love xxx

Paris in Red and Purple (fr/en)

000008

Vous êtes fans de la pellicule lomochrome purple de lomography? Moi aussi! Je vous propose une petite variante : ajouter des faisceaux de lumière sur vos images par double exposition en réalisant du lightpainting!  Mais d’abord, voici le résultat. You’re charmed by the lomochrome purple film from lomography, don’t you? Herein I propose a special effect to make your pictures more crazy : add a light line on your pictures by double exposure with lightpainting. First : the results!

  • Paris in Red and Purple

000009 000014 000015 000016 000017 000018 000020 000021 000022 000023 000024 000030 000031 000032 000033 000034 000035 000037 000038   000041 000042

  • How to make red lines? Rules for the light painting

Vous connaissez surement le light painting? Sinon, faisons un point! Il s’agit d’une technique qui permet de littéralement « dessiner » des formes en lumière. Vous avez certainement déjà vu ce type d’images (ci-dessous). Do you know light painting (also called long exposure photography)? Well, we can check it! Light painting is a technique to « drawn » some sharp on a picture with a light source (basically a torch). 

light paintingPour cela, rien de plus simple :

  1. Une pièce est placée dans le noir complet. Votre appareil photo monté sur trépied (pour être plus stable) est dirigé vers vous, réglé de la façon suivante : iso le plus faible possible, diaphragme très petit et temps d’exposition long (dans les alentours des 10-20 secondes).
  2. Déclenchez l’ouverture (avec un retardateur si vous êtes seul) et commencez à allumer votre lampe torche vers l’objectif en dessinant ce qui vous fait plaisir.
  3. Astuce : habillez-vous en noir pour ne pas que la lumière ne vous éclaire et que vous apparaissiez sur l’image.

Les photos ci-dessous ont été prises pour l’enterrement de vie de jeune fille de Marie (merciiiiiiii).

To do it, it’s very easy :

  1. fisrt use a completely dark room. Your camera has to be hold and fixed to be stable. Adjust the parameters : low iso (100), very small aperture of the lens (f/22) and long exposure time (10 or 20 seconds).
  2. Start the exposition and move the light as you desire in front of the camera.
  3. Warning! Dress in black to avoid light reflection making you visible on the picture!

The pictures below were taken for the bachelor party of Marie (many thanks).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Revenons à nos faisceaux de couleurs… Une fois votre pellicule exposée avec vos clichés réussis ou bien avant de partir avec votre appareil photo à l’aventure, réalisez vos lignes de couleur. Pour cela, chargez votre pellicule dans votre appareil et réalisez votre light painting comme vous le souhaitez. Ne compensez pas les réglages d’exposition comme pour une multiple exposition classique mais au contraire surexposez légèrement pour que les lignes soient bien nettes! Avancez votre film, et passez à la photo suivante. Continuez sur toute la pellicule jusqu’à finir votre film. Vous pouvez rembobiner une fois terminé. Attention, ne rembobinez pas jusqu’au bout si vous désirez utiliser ensuite votre film pour les photos. Vous êtes prêts!

Let’s come back with our dots and color lines… After finish the exposition of your film or before exposition, realize your light painting effects on your film. Let’s rock it! Don’t adjust the limonisity like for a classical double exposure but in contrary, overexpose smoothly your parameters to make very clean effects. Go to the next picture until then you finish your film. Take care to rewind your film not completely if you want to use it to take pictures after! You’re ready!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAVous savez quoi? Les pellicules avec des effets « points verts » ou les lignes façon « rayons lasers » sont disponibles commercialement et pas données-données! Alors à vos lampes torches! Do you know what? Films with green dots or light lazer lines are commercialy available and soooo…. expensive! Take benefit to make it by yourself!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chez Grany

Petite balade du dimanche chez ma grand-mère et l’occasion pour moi de vous faire visiter un endroit qu’elle et moi affectionnons particulièrement : sa maison. Je vous avais promis la recherche d’endroits insolites un peu abandonnés? Témoins de l’histoire? En voici un nouveau! L’article sur l’université abandonnée nous avait déjà fait voyagé dans le temps avec cet appartement à Paris datant de 1900 (photo ci-dessous)…

paris-insolite-secret-680x1024C’est donc un deuxième voyage au siècle dernier que je vous propose! Charme rétro, belle maison, merveilles du passé, objets vintage et déco un peu kitchouille… La maison date de la fin du XIXème siècle et a traversé le siècle dernier sur plusieurs générations. Bienvenue dans la maison de ma Grany et de mes souvenirs d’enfance.

Entrons d’abord dans le salon. Vous prendrez bien un café au milieu des tableaux de chasse?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je vous laisse visiter tout seul maintenant! Cuisine au charme formica 70’s.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Salle d’eau au premier étage : meuble en marbre avec vasque et prise électrique d’époque (mais j’ose pas demander laquelle).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Montons au grenier maintenant : collection de bouquins SOS de mon grand-père, pièce à outil et chambres d’amis. Le husky vous a à l’oeil.  Qui veut d’une télé cathodique?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Retournons au premier étage : chambre bleue et chambre verte, laquelle préférez-vous? Je suis quand même mitigée sur le papier peint de la deuxième.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Visitons maintenant le secrétaire du fiston : remplis de merveilles!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il est temps de visiter la vraie salle de bain avec baignoire de 1900 en fonte. J’espère que vous avez reconnu dans le fond : Lova Moor! Classe non? Je vous rassure tout de suite, petite, je ne prenais pas mes bains avec la tondeuse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Allez un petit tour à la cave? Attention aux marches en béton, ne tombez pas!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Euh… je crois que l’étiquette tient toute seule avec les toiles d’araignées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’espère que vous avez apprécié la visite! Et que ça vous donne envie de faire pareil dans votre maison de famille remplie de trésors. D’ailleurs en voilà un nouveau, trouvé dans le grenier dans une magnifique boîte en bois. Prête à l’emploi, elle renferme tout le nécessaire pour prendre des photos avec un appareil folding à plaques, qui a presque failli passer inaperçu, tellement il était bien caché. Je vous en dirai plus, dès que j’aurais finis mes recherches sur cette merveille. En attendant, merci Grany de garder pour moi ces objets charmants. Il est pas beau mon nouveau copain de 1900?

IMG_5182 IMG_5192IMG_5191 IMG_5194Les photos ont été prises avec l’Olympus OM-D E-M5 et ses filtres artistiques (sténopé, traitement croisé, sépia, grain noir et blanc), iso 800 sans flash, stabilisateur optique et réglage avec priorité à la vitesse. Dernières photos avec Hipstamatic (appli iPhone).

Photos tous droits réservés.

 

Vintage Girls Party (fr/en)

Pinup-with-cameraStyle me vintageJe vous avais promis que je vous ferais participer! Et ça commence maintenant… Hier soir, mon appartement s’est transformé en faux studio photo pour une vintage Girls Party! Bigoudis, sèche-cheveux, maquillage… tout y est passé! D’ailleurs je vous conseille le super bouquin de Belinda Hay, Style me vintage. Vous cherchez un blog de coiffures vintage, je vous conseille Now Voyager!

I promised that you’ll get the photo experience with me! It starts now! Yesterday evening, I changed my flat to my new photo studio! Curlers, Hair-dryer, make-up… Everything was used to change us in vintage pin up! That’s also the opportunity for me to present you the excellent book from Belinda Hay : Style me vintage.  Are you looking for videos to learn vintage hair style? Go to Now Voyager! VintageHairBEt enfin pour vous faire faire des VRAIS photos façon pin-up, avec des vrais photographes et un vrai studio photo, c’est : Pinuporama. Vous choisissez votre formule : Baby Doll, Comic Strip… Un peu cher pour mon porte-monnaie… Mais le résultat est dément! Finaly, if you’re afraid to make it with your friends, call professionnals : Pinuporama. A bit expensive but it’s the price for great pictures.  PinuporamaUn GRAND GRAND merci à mes supers amies qui ont rendu cette soirée possible : Mélanie, Emeline, Tu-Anh. Pour retrouver toutes les photos : c’est ici! A BIG BIG THANKS to my awesone friends who make this party possible : Mélanie, Emeline, Tu-Anh.To see all the pictures, it’s here!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On commence par Tu-Anh, et une petite balade début du siècle… Let’s start with Tu-Anh and a come-back at the beginning of 1900…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAMaintenant c’est au tour d’Emeline de nous la jouer Vamp chez le coiffeur… Turn for Emeline to play the pin-up…

P4260687(bis) P4260688(bis) P4260692(bis)

Esprit Rock Vintage avec Mélanie, puis Emeline et Tu-Anh… Faux tatouages avec du maquillage pour enfant (pour les vrais de vrai c’est plutôt ici, au Salon du Tatouage). Spirit of Rock with Mélanie, Emeline et Tu-Anh… Fake Tattoo with kid’s make-up (For the real tattoos it’s here)! Do you feel the music of Grease?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA Merci aux filles pour leur participation et leur implication! 🙂 Prochaine session fin mai, puis début juin… affaire à suivre… 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERAIf you like, please leave one comment…

hirondelle